L’aligot est LE plat emblématique du plateau de l’Aubrac. Vous ne pourrez pas quitter le territoire sans en avoir entendu parler et encore moins sans l’avoir goûté. L’aligot remonte au XIIème siècle. Les pèlerins sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle demandaient “aliquid”, signifiant quelque chose à manger. Petit à petit, le mot s’est transformé en aligot. Avant l’arrivée de la pomme de terre sur notre continent, l’aligot était cuisiné à partir de pain et de tome fraîche.

Pour prolonger vos vacances et ravir toutes les papilles, voici la recette de l’aligot de l’Aubrac, pour quatre personnes !

Les ingrédients

  • 1 kg de pommes de terre
  • 100 g de beurre
  • 250 g de crème fraîche
  • 400 g de tome fraîche de l’Aubrac
  • sel, poivre, ail

La préparation

  1. Préparez une purée avec 1 kg de pommes de terre.
  2. Ajoutez à cette purée 100 g de beurre et 250 g de crème fraîche.
  3. Assaisonnez avec sel, poivre et éventuellement de l’ail, réchauffez la purée.
  4. Ajoutez 400 g de tome fraîche de l’Aubrac coupée en lamelles et remuez fortement avec une spatule en bois.
  5. Quand le mélange est filant, l’aligot est prêt. Attention : tenu trop longtemps sur le feu, le fil se casse.

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu